Hommage à Philippe Langlet

 

Philipppe Langlet

 

 

Philippe Langlet s’est éteint le samedi 15 juin 2013, quelques heures avant l’aube. Ses proches ont informé « (qu') iI est parti sereinement après avoir lutté avec courage et force d’âme contre la maladie. Ông ra đi êm ả sau khi chống lại bệnh tật một cách can đảm với tất cả sức mạnh của tâm hồn.»

Cette belle photographie de son amie Dominique de Miscault, prise à l'Institut de la littérature à Hanoi en janvier 2006, condense une part importante de ce que fut la vie de ce professeur ; traversé par des mots français, des caractères sino-vietnamiens et des littératures, Philippe Langlet a transmis sa passion et sa remarquable érudition à des générations d'étudiants, de France et du Viêt Nam. Dans les espaces de lumière de cette image, on devine que Philippe Langlet commentait une stance de Trường Nguyên, Existences, telle qu'elle apparaît dans Un livre des moines bouddhistes.

 

 

Hommage à Philippe Langlet

Langlet Philippe, né le 8 janvier 1935 à Salbris, décédé à Rambouillet le 15 juin 2013.

Il y a une dizaine d’années, lors d’un repas qui réunissait à Bordeaux les intervenants d’un colloque associatif franco-vietnamien, je me suis trouvé placé à côté d’un monsieur d’un certain âge que je ne connaissais pas [1]. Lorsque celui-ci m’a interrogé sur le contenu de ma communication de l’après-midi, je lui ai répondu que mon sujet était la nomination des personnes au Viêt Nam. Manifestement, il voulait en savoir un peu plus. Je lui ai donc fait part des principaux points de mon intervention dont quelques questions sur les caractères han-viêt relatifs à la famille et à la nomination. Lesquels ? m’a-t-il demandé. J’ai alors commencé à les griffonner sur la nappe en papier, un peu fier de montrer des connaissances que je croyais originales. Ce sentiment de fierté s’est vite dissipé lorsque ce voisin de table inconnu a fait quelques remarques et a écrit à son tour d’autres caractères à côté des miens.

Heureusement, qu’à ce moment-là, j’ignorais que ce monsieur curieux et attentif était le professeur Philippe Langlet. Sans cela, je n’aurais peut-être pas eu la prétention d’exposer devant un véritable savant en la matière sur un thème que je connaissais si peu. Quelques semaines plus tard, Philippe Langlet m’a adressé une lettre dans laquelle il développait une des questions abordées sur un coin de la table du restaurant. Quelques années plus tard, je lui adressais mon livre Fragments de culture vietnamienne traditionnelle et, sans que je lui en fasse la demande, il a pris soin de m’envoyer une longue lettre dans laquelle méthodiquement, du premier au dernier chapitre, il commentait, précisait et rectifiait mes écrits. Depuis lors, de temps à autre, je le questionnais occasionnellement sur des points particuliers. Philippe Langlet m’a toujours répondu avec la plus grande affabilité, offrant généreusement son érudition.

Cette générosité intellectuelle, je la trouve particulièrement manifeste dans la mise à disposition de ces Références bibliographiques d’histoire du Viêt Nam élaborées avec son épouse Quách Thanh Tâm. Dès 2004, ce fichier était proposé en libre accès dans le site Chim Việt Cành Nam [2]. Qui a fait quelques recherches universitaires (ou comparables) saura mesurer l’ampleur de ce travail et la qualité de son organisation. De même, à une époque où Philippe Langlet avait quelques doutes sur la possibilité de publier La sagesse bouddhiste aux débuts du Việt Nam, il en avait adressé une première version à quelques personnes intéressées dans un fichier électronique.

Des générations d’élèves de l’Unité de Langues et Civilisations de l’Asie Orientale, il fut directeur de la section vietnamienne de1989 à 1997, ont pu partager de sa passion à transmettre. Il en fut de même pour tous ceux de l’université de Caen à ceux de celle de Sài Gòn. Est-il besoin de rappeler que de l’ancienne historiographie d’État au Việt Nam aux origines locales et sociales des lettrés en passant par les études de cadastres de l’empire vietnamien au XIXe siècle, Philippe Langlet restera une figure essentielle de la vietnamologie. En lui discernant récemment un Prix Phan Châu Trinh, la présidente Nguyễn Thị Bình témoignait de cette reconnaissance.

Dans les dernières années, les études de Philippe Langlet se sont aussi orientées vers le bouddhisme et ont été concrétisées dans deux livres : Un livre des moines bouddhistes dans le Việt Nam d’autrefois, sous-titré L’école de L’esprit (Thiền Tông) aux Xe-XIIe siècles réalisé en collaboration avec Dominique de Miscault et La sagesse bouddhiste aux débuts du Việt Nam. Un troisième devait voir le jour en 2013, Propos de l'Éveillé Tuệ Trung, souhaitons que le Ciel en favorise l’accomplissement pour dépasser la triste disparition de Philippe Langlet.

Patrick Fermi, 24 juin 2013

 


Notes et bibliographie de P. Langlet en bas de page

Marie Langlet vient de m'informer de l'ouverture d'un blog pour honorer son père.

Informations sur le site de l'AAFV : Association d'Amitié Franco-Vietnamienne

Site web de Dominique de Miscault

Présentations des livres :

Un livre des moines bouddhistes dans le Viêt Nam d'autrefois [compte-rendu dans ce site ]

La sagesse bouddhiste aux débuts du Viêt Nam [compte-rendu dans ce site ]

Les liens ci-dessus s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre pour ne pas vous perdre en chemin

Remise du Prix Phan Châu Trinh

Remise du Prix Phan Châu Trinh par Mme Nguyễn Thị Bình. - photo : Lê Hà

 

 

Pour être informé(e) de l'évolution de nos pages, Cliquez ici

Début de la partie : ethnopsychanalysespacehaut de cette pagespacePage d'accueil

 

 

Notes

[1] Amateur en "vietnamologie", je n’avais pas encore approché des autorités en la matière.

[2] http://chimviet.free.fr : On pourra aussi y retrouver des articles de Quách Thanh Tâm : Poésie et spiritualité dans l'ancien Việt Nam  - Thơ thiền Lý-Trần hay đường về cõi Phật qua thơ văn xưa - La compassion transcendée (Văn Chiêu Hồn / Nguyễn Du ).

Parcours et Aperçu bibliographique

Mémoire DES (diplôme d'études supérieures) soutenu devant la Faculté des lettres, juin 1957 :

accroche Les principaux courants commerciaux du port de Saint-Malo en 1681 et 1682, dans Annales de Bretagne. Tome 64, numéro 3, 1957. pp. 275-327.

Agrégation d’histoire (1959).

Thèse de troisième cycle, Rennes, 1969.

accroche La tradition vietnamienne : un État national au sein de la civilisation chinoise (d'après la traduction annotée des 33e et 34e chapitres du Texte et Commentaire formant le Miroir Complet de l'Histoire Viêt, établi par ordre impérial, Khâm Ðinh Viêt Sư Thông Giám Cương Muc), Bulletin de la Société des Études Indochinoises de Saigon, Numéro spécial, XLV (1970) 2-3 pp. I-VIII et 1-395.

Cette thèse fut soutenue le 2 juillet, le président du jury était le professeur Delumeau. Le lendemain, 3 juillet, Quach Thanh Tâm, son épouse depuis 1961, soutenait la sienne : République du Vietnam : progrès et survivances dans un domaine de l'économie agricole : la riziculture, avec le professeur Meynier comme président du jury.
Du Bulletin de la Société des Études Indochinoises, Philippe Langlet en fut le secrétaire général de 1969 à 1975, pendant la période où il était en poste à l'Université de Saigon.

Thèse d’État Études orientales, Paris 7, 1988

accroche L'ancienne historiographie d'État au Viêt Nam.I : Raisons d'être, élaboration et caractères au siècle des Nguyên (XIXe), 633p., II : Khâm Ðinh Viêt Sư Thông Giám Cương Muc (Texte et Commentaire du Miroir Complet de l'Histoire Viêt...), chap. 36 et 37 (1722-1735), 175p. EFEO, Textes et Documents sur l'Indochine, tome XIV : 2 volumes I(1990), II(1985).

Quelques ouvrages en collaboration :

accroche 1997. Système de documents cadastraux du Viet Nam, 2: registres fonciers de Thai Binh (préfectures de Chân Dinh, Dông Quan, Quynh Côi,, Thanh Quan, Vü Tiên) (en co responsabilité avec Phan Huy Lê de l'université de Hà-nôi ; participation par la rédaction du lexique des termes techniques et de l'illustration cartographique) Hà-nôi, Éditions Thê Gioi, pour le Centre des Études Vietnamiennes et Interculturelles de l'Université de Hà-nôi, 1997, 521p. 21x30.

accroche 2001. Atlas historique des provinces du Sud du Viêt Nam, du milieu du XIXe siècle au début du XXe siècle (données administratives et fiscales) - avec Quach Thanh Tâm. Éditions, Les Indes Savantes, 128 rue du Bac, Paris 7e, 287 pages 21,5x28.

accroche 2001. Introduction à l'histoire contemporaine du Viêt Nam, de la réunification au néocommunisme (1975-2001) - avec Quach Thanh Tâm. Éditions Les Indes Savantes, 248 pages 15x21,5 (annexes p.203-248).

accroche 2003. Références bibliographiques d’histoire et de civilisation du Viêt Nam - avec Quach Thanh Tâm, en 3062 entrées (ouvrages ou articles) avec index des noms, des ouvrages anciens, et des matières. Distribution amicale en disque ou tirage sur papier pour quelques bibliothèques spécialisées. (Disponible en ligne : http://chimviet.free.fr)

accroche 2005. Un livre des moines bouddhistes dans le Việt Nam d’autrefois. L’École de l’Esprit aux X-XIIe siècles. - avec Dominique de Miscault. Paris, Aquilon, 2005 (56 stances ou extraits de dialogues traduits du Thiền Uyển Tập Anh, avec leurs textes originaux en chinois et leurs traductions en français ; et accompagnés de notices sur les auteurs, et par les traductions en vietnamien par Vien Ven Hoc, Hà Noi ; et 56 expressions graphiques par Dominique de Miscault).

accroche 2012. La sagesse bouddhiste aux débuts du Việt Nam (avant le XIIIe siècle), Paris, Indes Savantes

****************

Articles (source Historique Section d'Études Vietnamiennes )

1978. "Texte et Commentaire formant le Miroir Complet de l'Histoire Viêt, établi par ordre impérial (Khâm dinh Viêt su thông giám cuong muc)'', chapitre 35 (1706-1721). Traduction annotée du chapitre 35 (1706-1721). BEFEO 65 (1978), pp.493-588.
1995. "Modernisme culturel sous Minh Mang (1820-1840)''. Cahier d'Études Vietnamiennes, n. 11, 1994-1995, pp.27-36.
1996. "Introduction à l'étude des anciens cadastres du Viêt Nam, d'après le Répertoire impérial des Institutions et Règlements du Dai Nam (1855)'' dans Péninsule, NS. n. 32, XXVIIe année, 1996 /1, pp.99-131 dont texte original pp.122-128 et 3 cartes (provinces de l'empire, huyên des deltas du Fleuve Rouge et du Mékong)
1998. Étude d’une pièce des archives du règne Tu Duc en 1874. Cahiers d’Études Vietnamiennes, n.14 (1998) pp.37-50 12
2000. ‘Histoire du peuplement’ pp.29-59 dans Population et développement sous la direction de Patrick Gubry (Karthala - CEPED) 613p. 16x24. Et édition en vietnamien : ‘Lich su hinh thanh dân cu’ p. 13-66 dans Dân sô va phat triên o Viêt Nam, Ha Nôi, NXB Thê Gioi, 2004, 698p 16x24
2001. ‘La philosophie de la loi et l’esprit confucéen’ (p.15-57), et avec Quach Thanh Tâm ‘Principes et modalités de la cadastration dans l’ancien Viêt Nam’ (p.73-124). Deux communications au colloque international sur l’Histoire du Droit dans l’ancien Viêt Nam, à Montpellier en décembre 1999. Publication par la Faculté de Droit de Montpellier, collection Temps et Droit, février 2001 Histoire de la codification juridique au Viêt Nam, Lich su diên chê phap luât o Viêt Nam, textes réunis par Bernard Durand, Philippe Langlet et Chanh Tâm Nguyên, 396p.
2005. ‘Nho giao co tinh cach tôn giao không’ [L’enseignement des anciens lettrés avait-il un caractère religieux?], p. 114-127. Dans Tu Dông sang Tây [De l’Est à l’Ouest] Ouvrage offert au professeur Lê Thanh Khôi, ss direction de Cao Huy Thuân, Nguyên Tung, Trân Hai Hac, Vinh Sinh. Éditions de Da Nang, 2005, 463 p 18x24
2005. ‘La mémoire de l’État vietnamien des origines à la fin de la dynastie des Lê (1789)’ dans Annalen des Hamburger Vietnamistik – Viet Hoc Nien san, 1 (2005) 27 p. (du ms)
2008. ‘Lecture de deux rapports dans les archives du règne Tu Duc (1868)’ Paris, Les Indes Savantes pour Monde du Viet Nam, in Frédéric Mantienne, Keith W. Taylor, Monde du Vietnam, Hommage à Nguyên Thê Anh, Paris : Les Indes Savantes, pp.197-242.

 

haut de cette page

 

© Fermi Patrick - début de l'été 2013