08 mars 2013


 L'air du temps plutôt qu' Actualités car ces informations ne sont pas forcément tombées de la dernière pluie.



Les auteurs, éditeurs et libraires désireux de nous soutenir et de se voir cités sont les bienvenus.


A la mémoire de notre ami Séga Diawara

 

A lire....

bturqomb.gif (1016 octets)  Dans notre nouvelle page sur les livres reçus, nous avons récemment ajouté :


bturqomb.gif (1016 octets) Catherine Clément est un kaléidoscope. A travers ses romans, ses essais, ses articles, ses participations à des ouvrages collectifs, son œuvre reflète des images du monde les plus diverses : Lévi-Strauss, Inde, psychanalyse, Femmes, Sénégal, Lacan, anthropologie, Gandhi, inconscient etc. Nous signalons aujourd'hui L'appel de la transe, édité par Stock en 2011. On y fera un véritable tour du monde des pratiques liées à la possession et à la transe.

bturqomb.gif (1016 octets) La revue L'autre - Cliniques, cultures et sociétés -,Grenoble, La pensée sauvage, vient de sortir son numéro 36 [ou n°3 du volume 12 de l'année 2011]. Il contient notamment un entretien avec Alice Cherki et comme chaque fois un Dossier. Celui-ci est intitulé Parentalités. Plus d'informations sur le site de l'A.I.E.P.

bturqomb.gif (1016 octets) Un article de Rainier Lanselle, publié dans Etudes chinoises (hors-série 2010), a retenu notre attention. Il s'intitule La Chine des psychanalystes français. Etudes chinoises est la Revue de l'Association française d'études chinoises, acronyme AFEC. Rainier Lanselle y rectifie et/ou y déplace le point de vue par "rapport à ce qui se dit habituellement." Vous trouverez d'autres références sur notre page :
 A propos du terme psychanalyse en chinois

bturqomb.gif (1016 octets) Baubo, la vulve mythique et La renonciation à l'identité de Georges Devereux sont réédités en livre de poche dans la Petite Bibliothèque Payot. Ces deux ouvrages sont préfacés par Robert Neuburger.



haut de cette page



Les sites du moment


 bturqomb.gif (1016 octets) Une Histoire de la Psychiatrie en France de Michel Caire, devrait être un passage obligé pour tous les étudiants en psychiatrie bien sûr mais bien au-delà pour tous ceux qui ont affaire aux troubles mentaux : assistants socio-éducatifs, psychologues, infirmiers etc. Passage obligé n'est pas ici une formule convenue. En effet, la grande majorité des formations de tous ces acteurs ne juge plus utile d'étayer la réflexion sur les expériences passées. Une forme d'arrogance de la pensée efface activement les faits historiques, laissant croire que les connaissances et les pratiques actuelles ont dépassé et révolu les savoirs précédents. Cette tendance n'est pas spécifique à ces champs, elle traverse aussi des secteurs entiers des exercices contemporains. Frappée par un souci d'anhistoricité nos sociétés occidentales (pour reprendre un adjectif critiquable) ont renoué avec un scientisme qui ne se reconnaît pas comme tel et un retour à un obscurantisme, lui aussi dénié, allant jusqu'à opposer des croyances religieuses à la démarche scientifique. C'est par exemple le cas du créationnisme devant le darwinisme, quasiment officiel dans certains états d'Amérique du nord. Ce site de Michel Caire a le mérite de nous rappeler ou faire savoir les innombrables chemins suivis par les conceptions des aliénistes, par les pratiques thérapeutiques - de l'extraction de la pierre de folie au piano à chats. Bref, on pourra y retrouver, de la renaissance à l'après-guerre, une myriade de personnages et d'évènements dont les influences, bien que souvent souterraines, ont laissé leurs empreintes dans nos hôpitaux.

 bturqomb.gif (1016 octets) L'année 2011 a connu beaucoup d'évènements médiatiques focalisés sur les Roms. On se rappellera même les rappels à l'ordre de plusieurs institutions internationales relatifs à la stigmatisation et aux "traitements" des Roms par le gouvernement français, certains ne craignant pas d'évoquer les jours sombres de notre histoire. Il est possible de réfléchir sérieusement sur toutes ces questions à partir des outils, des analyses, des travaux, des statistiques etc. que l'on peut consulter sur le site de l'Observatoire Européen des Politiques Publiques en direction des Groupes dits Roms/Tsiganes ou Urba-Rom. Les données que l'on y trouvera sont des plus diverses, tant historiques que géographiques. Si l'on associe à cette visite celle du site de la Revue Etudes Tsiganes, proposant même des articles intégraux en ligne, on disposera de l'essentiel pour avoir une vue générale et raisonnée de la question rom.

bturqomb.gif (1016 octets) Les étudiants en anthropologie trouveront une mine d'informations sur ethnoprof, le blog professionnel de Souad Azizi, Professeur d'anthropologie, Université Hassan II - Mohammedia. Vous y trouverez des cours en ligne concernant les thèmes classiques : parenté, anthropologies urbaine, culturelle, genre et sociétés, méthodologies etc., ainsi que des liens spécialisés. La présentation est agréable et efficace.

bturqomb.gif (1016 octets) Il est intéressant de faire parfois des détours dans des champs qui ne nous sont pas habituels. En effet, des approches interculturelles s'exercent aussi dans le monde de l'entreprise et des relations internationales. Le site de Benjamin Pelletier en est une vitrine. Gestion des Risques Interculturels offre des réflexions, décrit des expériences et des pratiques, expose des analyses etc. Il est même un peu attristant de constater que les entreprises (au sens large) s'ouvrent à ce domaine alors que les responsables des secteurs sanitaires, sociaux, éducatifs restent majoritairement fermés à la clinique interculturelle.


haut de cette page



Un évènement ... ou deux ...


bturqomb.gif (1016 octets) Dans un précédent Air du temps, j'avais signalé l'association Connaissance hellénique et mentionné sa revue de culture grecque, sous-titrée ΛΥΧΝΟΣ (la lanterne), dans laquelle j'avais eu l'honneur de publier un article, Un helléniste singulier : Georges Devereux. Dans le dernier numéro, 130 de janvier 2012, le Président Pascal Boulhol explique que Connaissance hellénique, pour survivre et s'adapter au monde actuel, va entrer dans le numérique et sera donc désormais consultable sur Internet. On peut imaginer que vous, internautes, serez peut-être plus sensibles à cette présentation et que vous viendrez ainsi enrichir les rangs de tous ceux qui depuis de nombreuses années collaborent et suivent cette aventure avec souvent beaucoup de passion. Visitez le site pour en savoir plus.

bturqomb.gif (1016 octets) Ces temps derniers, diverses circonstances m'ont fait recroiser des écrits de Georges Lapassade. Il y a quelques années, le 30 juillet 2008, disparaissait Georges Lapassade, figure majeure des sciences humaines de la seconde moitié du XXe siècle. Il n'est pas aisé -- est-ce même possible ? -- de repérer dans ses travaux un corps théorique homogène mais il y a pourtant un style Georges Lapassade. Un style qui traverse une œuvre se déployant sur une aire que les discours universitaires découpent, quelquefois arbitrairement, en psychosociologie, ethnologie, pédagogie etc. En effet, de L´entrée dans la vie (1963) à D'un marabout à l'autre (2000) dont nous avions signalé la parution dans de précédentes Actualités, d'analyses institutionnelles au rap en passant par les états modifiés de conscience et la transe, Lapassade a imprimé sa marque sur les terrains les plus diversifiés. Pour ceux qui voudraient en savoir plus, il suffit de se rendre sur le portail des savoirs de l’UFR Sciences de l’Education, Psychanalyse, Français Langue Etrangère de l’Université Paris 8 pour y retrouver des textes, photographies, articles, etc.

bturqomb.gif (1016 octets) Nous signalons notamment -- relativement au texte d'Alain Goussot consultable sur ce site, La démarche anthropologique de Ernesto De Martino -- un article de Georges Lapassade intitulé Corybantisme et Tarentisme. [ permet le téléchargement d'un fichier Word ]

bturqomb.gif (1016 octets) Pour faire un autre lien avec notre site, on notera que dès L´entrée dans la vie – Essai sur l’inachèvement de l’homme Lapassade faisait référence à la notion de néoténie si chère à Géza Róheim.


- les liens ci-dessus s'ouvrant dans une autre fenêtre, dans votre navigateur vous devrez cliquer sur :   pour revenir ici.

haut de cette page

espaceVotez pour ce site au WebOrama

Accueil général du sitegrille.gif (47 octets)anciens numerosgrille.gif (47 octets)Page sommaire de tous les textes

© Association Géza Róheim - Fermi Patrick - 17 septembre 1998